Rechercher

J'AI PAS L'ENERGIE POUR CA !

Aujourd’hui, j’avais des choses à faire. Pas si importantes, mais il fallait les faire. Sauf que, comme je l’avais dit à mon mari, « je n’ai pas l’énergie pour ça ! » Quand j’ai prononcé cette phrase, je me suis dit « mais non t’es nouille, t’es pas fatiguée, plutôt en forme, tu pourrais quand même avouer que ça ne te tuera pas quoi … » Alors je me suis empressée de rectifier : « chéri je ne suis pas fatiguée, c’est vrai qu’en langage courant cette expression se réfère au manque d’énergie, mais là tout de suite je n’ai pas envie, j’ai juste besoin d’autre chose » J’avais eu une révélation : ce qui n’allait pas, c’est que parfois on ne manque pas d'Énergie, mais simplement l’énergie est concentrée dans un autre but. L’énergie dont je dispose n’est pas faite pour l’administratif par exemple. Cette énergie, cette ressource aujourd’hui était plus créative, plus dans le partage, bien loin du côté rébarbatif de faire ses papiers ou que

. « Aujourd’hui je n’ai pas l’énergie pour faire ce qu’il faut, mais j’ai l’énergie pour faire ce qui me plaît ou ce dont j’ai besoin. » Ça arrive, et c’est normal, et ce n’est absolument pas grave. -Aujourd’hui j’ai l’énergie pour prendre soin de moi. -Aujourd’hui j’ai besoin de ne rien faire -Aujourd’hui je suis créative, -Aujourd’hui je suis concentrée -Aujourd’hui je suis plutôt pragmatique. J’ai remarqué que souvent on nous fait culpabiliser car nous avons des impératifs, des dead line, des ci ou des ça, n’importe quoi finalement. Et on se force, et on lutte contre les élans de notre cœur, la journée est dure et au final très peu productive. Il n’y a pas de mal, à s’écouter, à expliquer autour de soi, qu’aujourd’hui, notre énergie est comme ça, qu’aujourd’hui c’est auto-préservation, ou qu’aujourd’hui c’est self care. Car prendre soin de soi, c’est aussi littéralement s’écouter, de se laisser guider par ses besoins et ses envies. Et le plus beau c’est que cela change d’instant en instant. Si ce matin j’ai une impulsion à créer, si j’emploie cette énergie dans ce but, alors j’accomplis ce dont mon âme, mon cœur avait besoin. Et alors plus tard, je serais plus apte à faire les fameuses paperasses qui me répugnaient le matin même. Et en plus à les faire avec plaisir puisque mon énergie était mûre pour cela. (un peu comme un escargot qui attendrait la pluie ) J’avais envie de partager cela avec vous aujourd’hui, car mon énergie me le permettait. Je l’ai fait avec plaisir et non par obligation. J’en ai retiré une joie mille fois plus grande que si je m’étais attelée à mon bureau de bon matin alors que tout ce dont j’avais envie c’était de me reposer, dans un bon bain. S’écouter, se connaître, reconnaître ses propres besoins, c’est la voie par laquelle on exprime les volontés de son âme. C’est le chemin à emprunter pour se réaliser vraiment et vivre notre être véritable. Ne vous perdez pas dans ce monde, ne vous laissez pas submerger par la vague d’obligations et autres impératifs. Mais surfez plutôt. Surfez sur vos envies, sur ce qui vous rend joyeux, ce qui vous émerveille, puisez votre énergie dans la beauté, suivez les élans de votre cœur. Et tout sera plus facile, je vous le promets. Belle journée <3


7 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout